Janvier 2017

La formation suisse est accueillie cette semaine par Territoires d’écritures en mouvement, à Quimper (Finistère). Perrine Cado et Aurélien Dougé travaillent leur nouvelle création, une expérience collective intitulée Sacre.

« Sacre n’est pas un spectacle. C’est une performance. Un mélange d’improvisation et d’expression corporelle réalisé au milieu des spectateurs qui deviennent des visiteurs », résume Aurélien Dougé, danseur et fondateur d’Inkörper Company, formation suisse basée à Genève.

Cette semaine, il est reçu par Territoires d’écritures en mouvement (TEEM), avec Perrine Cado, scénographe et éclairagiste. Quelques jours pour poursuivre les recherches autour de leur nouvelle création. Un travail sur le mouvement du corps et de la matière, parti du Sacre du Printemps d’Igor Stravinsky.

LE CORPS AU COEUR DE LA CREATION

« On s’interroge sur l’impact de l’homme sur la planète. Ses effets n’ont jamais été aussi forts. Avec cette performance, l’idée est de resensibiliser les participants à la nature et aux matières », explique Perrine Cado. Pour cela, les deux artistes ont multiplié les sources d’inspiration. La peinture aborigène, les jardins japonais et les photos réalisées depuis l’espace par Thomas Pesquet. « Cela nous a permis de construire la scénographie et de nourrir les gestes d’Aurélien Dougé. »

« Nous voulons surprendre les visiteurs. Ils ne sont pas en position de spectateurs. Ils sont bien acteurs de la performance. Ils se baladent librement dans le lieu, le temps qu’ils souhaitent. » À terme, les artistes souhaitent proposer une performance de 3 heures minimum, pouvant aller jusqu’à une semaine. « C’est une proposition artistique in situ, c’est-à-dire qui s’adapte au lieu. » En février 2018, Sacre sera programmé pendant une semaine à la galerie Halle Nord de Genève.

Pour découvrir à quoi cela ressemble, rendez-vous jeudi 9 mars, à 18 h 30, à l’auditorium, pour la performance et la rencontre avec les artistes.

Par Mathilde ELIE.



LIEN


Inkörper Company en résidence à l’auditorium de Quimper.