SACRE
INSTALLATION & PERFORMANCE
2018
Avec Sacre, Aurélien Dougé — perfomeur, Perrine Cado — scénographe et Rudy Decelière — créateur sonore, enquêtent sur les mouvements de la nature et les interconnexions possibles entre l’homme et son environnement. Sacre est une installation plastique évolutive. Le dispositif se métamorphose par l’action du performeur et l’influence des visiteurs intégrés.

Sacre a été créé en février 2018 à Halle Nord, espace d’art contemporain de Genève, dans le cadre du festival Antigel.

+

Avec Sacre Aurélien Dougé — performeur, Perrine Cado — scénographe et Rudy Decelière — créateur sonore, s’intéressent aux bouleversements scientifiques, sociologiques et environnementaux contemporains qui définiraient une nouvelle période climatique nommée Anthropocène. Caractérisée par les activités humaines devenues la force de transformation principale de l’ensemble du système Terre, l’Anthropocène marquerait une remise en cause radicale de nos représentations du monde, notamment de la frontière entre nature et culture, vivant et non-vivant.

Pour Sacre, les artistes s’appuient sur l’interaction entre fait et fiction, art et science, connaissance et perception, espace et temps, afin d’enquêter sur les mouvements de la nature et les interconnexions possibles entre l’homme et son environnement. Divers phénomènes naturels et points de vue sur le rapport que l’humain entretient avec la nature dans le monde constituent le support de leur recherche. Ils ont notamment collaboré avec le MEG, Musée d’ethnographie de Genève pour s’inspirer de différents rituels. Ils y font référence, se les approprient, tant pour l’écriture visuelle que sonore.

Sacre se présente comme une installation plastique évolutive par l’action du performeur et l’influence du public intégré. Dans Sacre , Aurélien Dougé, se livre à une entreprise physique de construction et de déconstruction du dispositif par la manipulation et l’organisation de la matière dans l’espace. Quand au visiteur, il est l’acteur d’une pièce au scénario mouvant. Sa présence, sa mobilité, ses actes et son absence influencent le processus de transformation de l’œuvre.

A travers une conception et une écriture qui prend en compte le lieu, son environnement, le cadre et les conditions de présentation, Aurélien Dougé, Perrine Cado et Rudy Decelière, se demandent: comment un dispositif et des pratiques, mis en relation, créent-ils un contexte et donnent à percevoir et à expérimenter - individuellement et collectivement - des potentiels sensibles et critiques ?

Sacre a été créé en février 2018 dans le cadre du Festival Antigel de Genève.



GENERIQUE

Conception Aurélien Dougé, Perrine Cado — Performance Aurélien Dougé — Dispositif scénographique Perrine Cado, Aurélien Dougé — Création lumière Perrine Cado — Création Sonore Rudy Decelière Durée Variable - entre 4h et plusieurs jours en fonction du contexte de présentation — Première Février 2018 - Festival Antigel de Genève — Production Inkörper Company — Coproduction Centre chorégraphique de Roubaix Nord-Pas de Calais - Ballet du nord / Olivier Dubois, Centre des Arts de Genève, Halle Nord - Espace d’Art Contemporain de Genève — Soutiens à la création la Ville de Genève, la fondation Nestlé pour l’Art Contemporain, le fonds mécénat SIG, la fondation Ernst Göhner, le Musée d’ethnographie de Genève, le festival Antigel, le Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittents genevois (FEEIG) — Résidences de création Centre chorégraphique de Roubaix Nord-Pas de Calais / Ballet du nord - Olivier Dubois, Centre des Arts École Internationale de Genève, Point Éphémère - Paris , TEEM - Quimper, Halle Nord - Espace d’Art Contemporain de Genève — Soutiens à la diffusion Pro Helvetia - Fondation Suisse pour la culture, République et Canton de Genève. Remerciements à David Dibilio, Mauricio Estrada Munoz, Prisca Harsch, Isabelle Müller, Madeleine Leclair, Carole Rigaut, Denise Wenger — Photos © Perrine Cado



PRESSE

Tribune de Genève — Sacre, paysage mouvant en noir et blanc
Le Courrier — Aurélien Dougé. Reconnecté à la Terre